Quel intérêt à assurer son drone ?17/12/2018  



Dans le cas où un propriétaire d’un drone n’est pas assuré et qu’en cours de vol celui-ci cause des dommages matériels ou porte un préjudice physique à des personnes, le télépilote sera dans l’obligation de dédommager les victimes.

 

Avant toute utilisation, Il est préférable de s’assurer que la garantie responsabilité civile de votre contrat multirisque couvre l’aéromodélisme, inclue les dommages sur une personne ou un bien causé par la chute d’un drone.

Il est possible que la garantie responsabilité civile de votre contrat d’assurance multirisques ne couvre pas l’aéromodélisme ou ne prenne pas en compte votre type de drone. C’est à votre assureur de vous suggérer un contrat favorable au télépilotage du drone ou de rendre conforme la garantie responsabilité civile de votre contrat.

Par ailleurs, dans le cas où vous consentez à ce que des personnes télépilotent votre drone, comment s’établit leur couverture ? Il vous est conseillé de bien prendre connaissance des dispositions de votre contrat d’assurance multirisques habitation. Si vous confiez votre drone à une personne qui n’est pas garantie par votre contrat d’assurance multirisques habitation, celle-ci devra faire le nécessaire de son côté pour dépendre de la responsabilité civile.

En principe, la garantie responsabilité civile vie privée du contrat d’assurance multirisques habitation prend en charge la couverture du contractant, y compris les assurés qui résident de manière permanente à leur domicile.


 


 Autres articles sur le même sujet :