Une réduction d'impôt de 48 % pour les Sofica07/11/2016  



Le 12 octobre dernier, la Commission des finances a adopté la première partie du projet de loi de Finances 2017, enrichi par un certain nombre d’amendements. L’un d’entre eux porte à 48 % le taux de la réduction d’impôt accordé aux souscripteurs de parts de Sofica, contre 36 % aujourd’hui, à condition que ladite société consacre au moins 10 % de ses actifs à l’écriture, le développement et l’exportation de certains types d’œuvres audiovisuelles françaises à diffusion internationale. « Notre amendement vise à stimuler l’action des sociétés vers les séries, documentaires ou fictions, où la France souffre encore d’un déficit d’initiatives par rapport à ses voisins européens, sans même évoquer l’écrasante offre américaine », peut-on lire dans l’exposé sommaire.

Pour mémoire, la campagne Sofica 2016 vient d’être lancée par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Onze d’entre elles sont ouvertes, pour une enveloppe totale de 63 millions d’euros. L'amendement a été adopté mais son application n'est pas encore assurée. Plusieurs députés ont clairement exprimé leur opposition à cette nouvelle subvention accordée à l'industrie du cinéma et audiovisuelle.


 Autres articles sur le même sujet :
Trois ans de plus pour défiscaliser avec les SOFICA

La réduction d'impôt sur le revenu accordée au titre de la souscription de parts de sociétés de financement de l'industrie cinématographique (SOFICA) est prolongée de trois ans.

Défiscalisation : Que faire avant la fin de l’année ?

La fin d'année est souvent synonyme de défiscalisation. Les SCPI offrant la possibilité de bénéficier d'un avantage fiscal dès l'année de souscription sont une solution pour baisser la note fiscale en 2016 (avec effet sur l'impôt payé en 2017).

Les bonnes Sofica pour défiscaliser

La loi de finances 2017 a instauré une majoration du taux de la réduction d'impôt pour la souscription au capital de certaines Sofica (société de financement d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles).

Le dispositif ISF-PME réservé aux entreprises innovantes

Afin de le mettre en conformité avec le droit de l'Union européenne, le dispositif de réduction d'impôt de solidarité sur la fortune lié aux souscriptions au capital de PME devrait être recentré sur les entreprises jeunes et innovantes.

Démembrement et avantage fiscal

Pour les investissements immobiliers en « Besson neuf » ou en « Robien », la cession de la nue-propriété entraîne une remise en cause de l'avantage fiscal.

Prolongation des avantages Malraux

L'avantage fiscal expire normalement au 31 décembre 2015. Les députés, qui examinent en ce moment le projet de loi de finances pour 2016, l'ont prorogé jusqu'au 31 décembre 2017.