Le PEL est en forte baisse mais il reste intéressant25/07/2016  



Dès le 1er août le taux de rémunération des nouveaux PEL passera de 1,5 % à 1 %, mais le taux d’intérêt des prêts auxquels ils pourront donner droit devient également plus intéressant. En effet, les épargnants qui voudront emprunter dans le cadre de leur PEL bénéficieront d’un taux à 2,2 %, contre 2,7 % actuellement, ces nouvelles règles devant permettre selon le gouvernement « de conforter le positionnement du PEL comme outil de la politique du logement et du soutien public à l’accession à la propriété ». Pour rappel, début 2015 ce taux était encore à 4,20 %. Si dans le contexte actuel de taux historiquement bas, un taux à 2,2 % ne semble pas attractif, il faut rappeler qu'il y a 6 mois à peine, en janvier 2016, les taux de crédit immobilier étaient justement aux alentours de 2,2 % sur 15 ans ! Pouvoir emprunter à ce niveau de taux pourrait donc devenir très avantageux en cas de remontée des taux...


 Autres articles sur le même sujet :
Les taux du livret A et du PEL confirmés

Le maintien du taux de rémunération du livret A à 0,75 % au 1er août est confirmé par voie d'arrêté, publié au Journal officiel.

Le taux du livret maintenu à 0,75 %

Le taux de rémunération du livret sera maintenu à 0,75 % au 1er août prochain.

Le taux du PEL « anormalement élevé » baisse

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a estimé "anormalement élevé" le taux de rémunération des nouveaux plans d'épargne logement, fixé à 2 % depuis le 1er février 2015. Il a été entendu !

Le livret A figé pour deux ans

Le taux de rémunération du livret A devrait être maintenu à 0,75% pendant deux ans.

Prêts conventionnés en légère baisse

Le taux de référence des prêts conventionnés sera abaissé à 0,80 % à compter du 1er novembre 2017, contre 0,95 % actuellement.

Les Français aiment le PEL

Plus de 900.000 Plans d'Épargne Logement ont été ouverts au premier trimestre.